Essai nouveauté: Dacia Duster III phase 2: par petites touches

2021 - New Dacia Duster 4X2 - Arizona Orange tests drive

Le Duster, chez Dacia, c’est un peu comme la 911 chez Porsche. On a tellement peur de voir son succès s’effondrer qu’on y apporte des nouveautés qu’à mesures homéopathiques. Ainsi, à l’heure de lancer la deuxième phase de sa troisième génération, les ingénieurs y sont allés par petites touches, ce qui ne devrait pas déplaire à son fan club.

2021 - New Dacia Duster 4X2 - Arizona Orange tests drive (1)

Déjà peu éloigné du Duster II dans ses lignes générales, le 3e du nom s’offre un lifting discret extérieurement qui passe par de nouvelles signatures lumineuses avant (éclairage diurne en Y) et arrière, un nouveau relief 3D de la grille de calandre, des jantes alliage de 16 et 17 pouces inédites, travaillées en soufflerie, sans oublier un becquet arrière plus long améliorant la pénétration dans l’air pour offrir à ce Duster 2021 une réduction allant jusqu’à 5,8g de CO² sur la version à quatre roues motrices.

2021 - New Dacia Duster 4X2 - Arizona Orange tests drive (3)

A l’intérieur, pas de révolution non plus, ce n’est pas le genre de la maison. Ce que les amateurs de la marque ont toujours apprécié. Une nouvelle sellerie accueille votre fessier tandis que de nouveaux appuie-têtes améliorent la visibilité vers l’arrière. La console centrale haute est pourvue d’un accoudoir coulissant et deux systèmes multimédia (Media Display ou Media Nav) sont proposés avec un nouvel écran tactile de 8 pouces. Sur la version à 4 roues motrices, un 4×4 Monitor permet de surveiller chaque côté de la voiture. Ce n’est pas un système dit birdview, trop onéreux, mais quatre caméras que l’on peut activer en fonction de la situation. Le résultat est identique mais il demande juste une petite manipulation de la part du conducteur. De quoi offrir 80% de la fonctionnalité d’un système plus perfectionné pour la moitié du prix!

2021 - New Dacia Duster 4X4 - Iron Blue tests drive (3)

Mais l’heure est venue de s’installer à bord d’une version TCE 150 EDC qui s’offre une boîte automatique à deux embrayages alors que les passages de vitesses sont opérés par des actionneurs électriques. De quoi dispenser une conduite coulée et plutôt relaxante en sachant que l’on peut compter à tout moment sur les 150 chevaux du 4 cylindres 1.3 mais également de son couple de 250 Nm disponible dès 1700 trs/min. A bord, l’ambiance est assez agréable avec une position de conduite parfaite et des sièges qui soutiennent bien sans en faire trop. La direction assistée a été recalibrée pour durcir davantage dès 70 km/h, offrant ainsi un meilleur retour d’information au conducteur. Bref, le Duster se révèle le compagnon parfait pour les trajets du quotidien mais également pour avaler quelques kilomètres autoroutiers. Cette version est affichée à 21.790€ en deux roues motrices dans la seule finition Prestige, la mieux équipée. La version la moins onéreuse s’appelle TCe90 Access et il s’agit alors du 1000 cm³ 3 cylindres de 90 ch. Le Blue dCi 115 est proposé en finition Essential à 16.690€.

2021 - New Dacia Duster 4X2 - Arizona Orange tests drive (2)

Lors de notre brève découverte de la nouvelle gamme, nous avons également pu prendre le volant de l’originale ECO-G 100 proposant la bicarburation essence et LPG pour le 3 cylindres 1.0. De quoi proposer une autonomie totale de plus de 1200 km en jonglant entre le gaz de pétrole liquéfié et l’essence. Seule la boîte manuelle à 6 rapports est alors disponible mais l’engin a fait preuve d’un bel entrain. Il dispose de deux réservoirs de 50 litres ce qui signifie que la contenance utile de LPG est augmentée de 16,2 l par rapport à son prédécesseur, apportant un gain d’autonomie de 250 km. Le passage de l’un à l’autre est presqu’indicible si ce n’est la jauge au tableau de bord qui indique avec quel carburant on fonctionne. C’est simple d’usage, agréable à la conduite et cela réduit fortement les émissions de CO² tout en offrant une autonomie plus que confortable, un choix intelligent facturé 16.490€ en finition Comfort et qui mérite bien mieux que les 10% obtenus avec l’ancienne version sur le marché belge.

Photo 03.09.21 12 00 11

Pour terminer notre découverte du nouveau Duster, Dacia nous a proposé un petit parcours en hors-piste chargé de démontrer, s’il le fallait encore, les capacités assez exceptionnelles de la version 4×4. De quoi mieux comprendre l’engouement des services forestier, des pompiers ou plus simplement des montagnards pour ce véhicule économique. Il avale n’importe quelle pente grâce à son angle ventral de 21°, son angle d’approche de 30° et son angle de fuite de 33°. Sa garde au sol de 214 mm lui offrent des dispositions et le 4×4 Monitor vous permet de surveiller l’inclinaison latérale, l’angle de tangage alors que l’altimètre et la boussole complètent les informations proposées.

2021 - New Dacia Duster 4X4 - Iron Blue tests drive (1)

En passant par la case du restylage, le Dacia Duster est reparti pour quatre ans d’un succès continu. Il est parfaitement dans l’air du temps et rassurera les indécis par sa robustesse, sa capacité à affronter n’importe quelle situation, son prix inchangé mais également par un design qui vieillit bien. Ce qui n’est pas le cas de tous ses contemporains.

Photo 03.09.21 12 02 55

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s