Essai nouveauté: Dacia Jogger: de cinq à sept…

Décidément, ils ont des idées chez Dacia. Et ils comblent, de manière très intelligente, les espaces laissés vacants par la concurrence. Les voitures sont horriblement chères mais la marque roumaine résiste envers et contre tout à l’escalade financière en alignant désormais une gamme complètement renouvelée couvrant les besoins de jeunes adultes, d’aventuriers en herbe ou de familles nombreuses. Avec le Jogger, Dacia propose un modèle à 7 places une nouvelle fois pertinent tout en jouant la carte de la séduction, ce qui était évident pour le Lodgy qu’il remplace.

DACIA JOGGER (RJI)

14.790 euros, c’est le prix d’accès au Jogger 5 places en finition Essential. Ajoutez 750 euros pour la 3e rangée de sièges. Il est rare de débuter un article en parlant du prix mais dans le cas de cette nouveauté, il s’agit plus que probablement de son atout numéro un! Mais il n’est pas le seul. S’il reprend la plateforme CMF-B des Sandero et Logan, celle-ci est allongée pour atteindre 4,55 m de long. De quoi offrir de l’espace à sept passagers sans que ceux-ci ne soient trop à l’étroit au dernier rang. L’accès est logiquement un peu délicat mais avec un peu d’habitude et une certaine agilité, il est envisageable de s’y installer régulièrement. Les deux sièges supplémentaires ont démontables. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les amateurs de ce genre de solutions familiales sont nombreux, ne fut-ce qu’à travers le phénomène des familles recomposées, et ils sont souvent démunis lorsqu’il s’agit de trouver un véhicule à sept places accessible financièrement.

DACIA JOGGER (RJI)

L’empattement du Jogger atteint 2,9 m et sa hauteur sous pavillon est généreuse. La face arrière verticale garantit un volume de chargement atteignant les 520 dm³, disponibles dans la configuration 5 places! Enfin, les passagers de la banquette centrale profitent d’un vitrage rehaussé grâce à un décrochement dans la ligne de toit ce qui leur offre une luminosité bienvenue. Prix serré, habitabilité généreuse, volume de chargement, on pourrait déjà se montrer ravi des prestations signées par le nouveau Dacia Jogger et pourtant, il n’en reste pas là. Grâce à deux motorisations disponibles, il peut satisfaire, une belle brochette de conducteurs. La première proposition passe par le 1.0 3 cylindres inédit à injection directe, appelé TCe 110, et fournissant un couple de 200 Nm à 2900 trs/min, alors que la seconde se distingue par sa bi-carburation essence/LPG qui lui assure une autonomie de plus de 1000 km. Certes, la moyenne des consommations de cette dernière ne rivalisera guère avec un bon vieux Diesel mais pour avoir conduit le TCe 110 de manière dynamique, on a été surpris par son faible appétit mais on y reviendra.

DACIA JOGGER (RJI)

Pour cette découverte du dernier modèle Dacia, c’est dans l’arrière-pays niçois que l’équipe française avait dessiné son parcours d’essai. Autant dire qu’il fallait avoir pleinement confiance en son produit pour lâcher des journalistes automobiles dans les jolis cols ensoleillés de cette région. Alors oui, j’en vois déjà qui s’amusent, derrière leur écran, en imaginant nos galipettes au volant de ce break familial. Et pourtant… Au Rédacteur Auto, on ne se refait pas et lorsque le ruban de goudron se met à tourner dans tous les sens en variant fortement son inclinaison, on passe en mode « attaque ». Certes, la direction manque de précision et le mordant du freinage n’est pas très sportif mais voilà, avec un petit moulin de 110 chevaux qui respire bien et qui profite allègrement du souffle de son turbo, on finit par prendre du plaisir au volant, d’autant que le poids total du Jogger ne dépasse pas les 1280 kg. En gardant notre fenêtre entrouverte, on profitait du souffle du turbo aux changements de rapports pour s’imaginer au volant d’une WRC… amusant! A l’issue de ces 137 km d’essai, notre moyenne était de 7,2 l/100 km.

DACIA JOGGER (RJI)

Mais revenons à une conduite plus en rapport avec les objectifs initiaux pour souligner la position de conduite plutôt bonne, suffisamment haute pour plaire au plus grand nombre alors que le conducteur découvre sous ses yeux un environnement sobre, comme souvent chez Dacia. Simplicité ne veut cependant pas dire rusticité et tout l’équipement attendu d’une voiture en 2022 est de série. On parle du freinage automatique d’urgence, du détecteur d’angle mort, des aides au stationnement et au démarrage en côte, du limiteur de vitesse, de l’ESC ou encore de l’allumage automatique des feux par exemple. Sans oublier les 3 systèmes multimédia proposés: Media Control en entrée de gamme, Media Display avec un écran tactile de 8 pouces et Media Nav qui s’enrichit de la navigation embarquée et de la connectivité Wifi.

DACIA JOGGER (RJI)

En option, le Dacia Jogger peut encore recevoir des sièges avant chauffants, le conditionnement d’air automatique à affichage digital, la carte d’entrée et de démarrage mains-libres mais aussi le frein de parking assisté et de la caméra de recul. Sans que l’on ne sache réellement pourquoi, c’est la version ECO-G 100 qui est la moins chère des deux avec le prix d’appel dont nous vous parlions en début d’article. La TCe 110 est affichée à 15.290€ en version Essential à 5 places. Pour la finition Comfort, il faut ajouter 1800 euros et pour la version Extreme, illustrant cet article, il faut 2800 euros de plus (18.090€).

DACIA JOGGER (RJI)

De quoi poursuivre la belle offensive de Dacia en Belgique où il s’en écoule 20.000/an. Le Sandero et le Duster sont les meilleurs dans leur catégorie respective. Si Renault Belux a dû se passer des retombées habituelles du Salon de l’Auto, il a néanmoins déjà présenté le Jogger dans ses concessions et 700 bons de commande ont été enregistrés en janvier avec un panel de 58% d’essence et 42 de LPG alors que ce dernier ne représente que 18% des ventes du Sandero. Et en 2021, 60% des ventes de Dacia l’étaient en finition haute…

DACIA JOGGER (RJI)

En 2023, une version hybride viendra compléter la gamme et le Jogger sera, pour l’occasion, le premier modèle Dacia à bénéficier de cette technologie. Pour ce qui est du nouveau logo, il arrivera en cours d’année, c’est promis!

Une réflexion sur “Essai nouveauté: Dacia Jogger: de cinq à sept…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s