Essai nouveauté: Renault Arkana: joyeusement dynamique

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Habituellement, le SUV est une véritable punition pour l’amateur de conduite. Certes, il semble que ce plaisir soit de moins en moins convoité mais comme tout bon journaliste automobile qui se respecte, tracer de jolies trajectoires entre deux courbes demeure un objectif en soi lorsqu’on prend le volant d’une voiture. Au volant de ces chers SUV, soit-disant réclamés à corps et à cris par les acheteurs, il est trop souvent impossible d’éprouver une once de satisfaction à moins d’avoir un paquet de chevaux sous le capot gommant le poids excessif de ces carrosses. Et pourtant…

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Avec son nouvel Arkana, Renault nous promet un certain dynamisme. Il faut dire qu’avec ses lignes de coupé, le nouveau SUV de la marque au losange imite parfaitement les haut de gamme allemands qui affichent ce type de carrosserie depuis quelques années. De quoi proposer une offre inédite dans le segment C même si certains se souviendront qu’il existe déjà un Arkana, réservé au marché russe, et basé sur une plateforme plus modeste. En effet, contrairement à son homologue russe basé sur un Duster, celui-ci s’est offert le châssis CMF-B bien plus récent puisqu’il se cache déjà sous la carrosserie des Clio et Captur. L’Arkana est assemblé en Corée du Sud, à l’usine de Busan, sur les mêmes lignes de production que le Samsung XM3.

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Même s’il utilise toutes les ficelles habituelles de la marque française, le nouveau Renault Arkana propose un dessin plutôt réussi. Il y a d’abord une face avant marquée par un logo agrandi mais également des projecteurs 100% LED intégrant la signature lumineuse en forme de C que l’on retrouve également à l’arrière. Campé sur ses grandes roues, il affiche une longueur de 4568 mm pour une hauteur de 1571 mm et un empattement de 2720 mm. Il est donc plus long qu’un Kadjar, il est logiquement moins haut mais offre une longueur habitable plus généreuse. Voilà donc une concurrence inattendue pour le SUV moyen de la marque française.

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Dans l’habitacle, on retrouve de l’excellente qualité avec des plastiques moussés, des garnitures imitant le carbone mais surtout une connectivité et des affichages parfaitement dans leur époque. La finition R.S. Line habille le tout d’un jonc rouge et d’un pavillon noir. Extérieurement, celle-ci s’habille d’un bouclier avant inspiré de l’univers de la F1 et des jantes appelées Silverstone aux accents rouges. Mais ne nous emballons pas, il ne s’agit que d’un look. Sous le capot, l’on doit se contenter du 1.3 TCe dans sa puissance de 140 ch et de son couple de 260 Nm avant l’arrivée du 1.6 E-TECH Hybrid 145  et, plus tard dans l’année, du TCe en 160 ch. Ils sont tous uniquement disponible avec des boîtes automatiques; la boîte robotisée à double embrayage à sept rapports équipe le TCe alors que c’est une boîte à crabots sans embrayage qui complète le groupe propulseur de la version hybride.

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Mais l’heure est venue de s’installer à bord d’une version TCe 140 en finition Intens affichée à 31.000€. L’équipement est particulièrement complet puisqu’on y trouve le volant en cuir, les vitres surteintées à l’arrière, le tableau de bord numérique, le Renault Multi-Sense ou encore l’Easy Link, une sellerie tissus-cuir ou encore des jantes de 18″. Bref, on se sent bien à bord et la position de conduite est parfaite. A l’arrière, contrairement à ce que l’on pourrait croire en voyant sa ligne descendante, on a davantage de place que dans une Citroën C4 pour n’en citer qu’une. Et l’empattement généreux profite également aux occupants des places arrière. Le volume du coffre est annoncé à 518 l et 1311 banquette rabattue. Là aussi le Kadjar est battu avec ses 472 l.

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Discret au démarrage, le 1.3 TCe se révèle particulièrement vif pour mouvoir l’Arkana en toute sérénité. Il s’accorde très bien avec la boîte automatique et l’on prend beaucoup de plaisir au volant. Il faut dire que les ingénieurs ont particulièrement soigné le train arrière pour garantir plus de stabilité dans les courbes rapides. La direction électrique a été mise à jour pour offrir un ressenti plus précis et même plus direct. Par la même occasion, Renault a assoupli les amortisseurs et l’on peut dire que toutes ces modifications ont apporté un véritable plus à l’Arkana. Son compromis confort/comportement est des plus réussis même si l’amortissement rebondit logiquement sur des pavés ou une chaussée défoncée. Mais cela ne nuit guère au confort ni à la conduite. Sincèrement, nous avons rarement conduit un SUV aussi agile et dynamique. Voilà qui nous change de ces soporifiques engins du même genre multipliés à l’envi dans un grand groupe allemand. Un pouce levé pour l’Arkana!

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

A l’issue de ces 70 kilomètres d’essai, notre première impression est donc enthousiaste et pour son premier SAC (Sport Active Coupé), Renault a brillamment réussi l’examen. On attendra de le retrouver plus longuement pour confirmer cette première impression. La gamme débute avec le TCe 140 EDC Zen à 23.636€ et sera chapeautée par le E-TECH Hybrid R.S.Line à 35.200€. Des prix qui feront grincer certaines dents sachant que l’Arkana est basé sur le Captur mais il s’en différencie suffisamment pour justifier ce surcoût. Ses lignes originales dans le segment devraient séduire et une fois à bord, son futur propriétaire pourra profiter d’un équipement complet avant de découvrir un comportement ludique. Et si l’Arkana nous avait réconcilié avec ce genre d’engin?

RENAULT ARKANA (LJL Europe)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s