Essai: Ford Focus 2.3i EcoBoost ST AT7: jeux de main

FocusSTnamedScotlandsHotHatchoftheYear

Dans la vie, il ne faut jamais rater une occasion de se faire plaisir. Ainsi, lorsque Ford Belgique nous a proposé d’essayer la Focus ST désormais dotée d’une boîte automatique à 7 rapports, on n’a pas dit non. Parce que ce modèle, depuis l’annonce du non-renouvellement de la RS sacrifiée, comme bien d’autres sportives, sur l’autel des normes européennes, est devenu le plus sportif de la gamme si l’on excepte la Mustang V8!

Performance_Blue_028

Profitant d’un châssis parfaitement mis au point, entre autres sur la piste belge de Lommel, d’un moteur puissant et volontaire et de liaisons au sol réglées tip top, la Focus ST est une réussite et profite en plus d’un tarif accessible. Mais que dire de cette transmission automatique inédite? Spécifique à la ST, cette nouvelle boîte auto à 7 rapports trouve ses origines dans la boîte à 8 rapports qui équipe les autres Focus. La rumeur veut que les ingénieurs aient retiré la troisième vitesse car les rapports entre la 2e et la 3e étaient trop proches. En attendant, cette boîte ravira les amateurs de conduite plus confortable.

Performance_Blue_037

J’aime bien

Se retrouver au volant d’une Focus ST est toujours synonyme de plaisir. Le rendu de la direction ferme, les suspensions encore plus raides et la vitalité du moteur apportent une ambiance course que l’on ne retrouve que rarement dans les voitures concurrentes. On adore! Même s’il faut tenir le volant fermement lorsque les 280 ch déboulent accompagnés de leur couple de 420 Nm. Ça envoie du lourd et la concentration doit être maximale. Les mauvaises routes de notre pays ne facilitent pas le travail du conducteur parce que le train avant a parfois tendance à suivre sa propre trajectoire en fonction des ornières qu’il rencontre. On allait presque oublier la boîte automatique, pas réellement à la hauteur du caractère bouillant de cette ST d’autant que ses palettes se montrent trop discrètes même si elle tournent avec le volant.

Performance_Blue_033

Plutôt malin

Si certains regretteront le manque de personnalité de l’habitacle, on est déjà bien content d’y trouver de superbes sièges Recaro offrant une position de conduite parfaite mais également quelques touches de sportivité disséminées ici et là, du côté du volant, du pédalier ou encore de la finition du meuble de bord. L’absence de levier de vitesses est compensée par un bouton central qui offre évidemment toutes les fonctionnalités propres à une boîte automatique. Les programmes des modes de conduite sont sélectionnables via les boutons du volant. L’autobloquant électronique assure également sa parte de boulot pour rendre la conduite très active particulièrement gratifiante.

Performance_Blue_052

J’aime moins

Si vous optez pour la boîte automatique en espérant davantage de confort, c’est raté. Ce mot ne fait pas partie des priorité du cahier des charges de cette compacte essence gavée de testostérone. On est là pour prendre du plaisir au volant en profitant pleinement de ce moteur coupleux mais qui n’aime pas qu’on l’emmène dans les tours. Attention aussi à la pédale de freinage particulièrement sensible et qui manque singulièrement d’allonge, un moment d’adaptation est nécessaire pour ne pas bousculer vos passagers à chaque freinage.

FORD_2019_FOCUS_ST_Wagon_Magnetic_29

Pourquoi je l’achète

On l’a dit, retrouver le volant d’une Focus ST, qui plus est motorisée par le 2.3 EcoBoost turbo, est toujours un moment de plaisir. Certes, la boîte automatique ne nous a pas totalement convaincu mais pour tout le reste, cette sportive conserve toutes ses qualités. Un châssis parfaitement mis au point, des liaisons au sol conçues pour l’attaque, même si les routes parfaitement revêtues de nos voisins européens ont visiblement servi de modèle, et une position de conduite parfaite poussent à vous encanailler dès que l’occasion se présente. Au risque de passer très souvent chez votre pompiste et de faire la richesse des manufacturiers de pneus. Mais quand on aime, on ne compte pas…

Performance_Blue_042

Pourquoi je ne l’achète pas

Les premières remarques des plus sceptiques iront immédiatement à l’apparence de certains plastiques de l’habitacle et à son infodivertissement qui marque le pas sur certaines concurrentes. La boîte automatique ne nous a pas totalement convaincu mais nous faisons partie de ces dinosaures pour qui le plaisir au volant passe encore et toujours par le maniement du levier de vitesses. Enfin, le manque de confort rebutera certains. Mais il reste que cette Focus ST demeure raisonnable en termes de tarif puisqu’elle est annoncée à 38.600€ avec cette transmission. Et si le volume du coffre vous paraît trop limité, vous pouvez opter pour la version Clipper (break) en ajoutant 1.300€.

FORD_2019_FOCUS_ST_Wagon_Magnetic_27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s