Essai lifestyle: Ford Transit Custom Nugget+: nomadisme tout confort

Visiblement, l’homme n’a jamais eu autant envie de se déplacer, de changer d’air, de voir du pays. Alors les petites camionnettes aménagées en lieu de vie attirent forcément de plus en plus de jeunes et de moins jeunes. C’est ainsi que nous avons eu l’occasion, l’été dernier, de découvrir la vie de nomade à bord du Ford Transit Custom Nugget Plus. Une nuit nous aura suffi…

Ford Nugget Plus jetzt auch mit Aufstelldach lieferbar

L’image que l’on a de ces vacanciers d’un certain âge, roulant à vitesse réduite sur la bande du milieu, au volant de leur imposant motor-home, n’est pas toujours positive. Avec le Nugget, cette image vole immédiatement en éclat parce que ce Ford Transit se déplace aussi rapidement qu’une camionnette en profitant des excellentes capacités du 2.0 Diesel EcoBlue fort de 185 ch mais surtout d’un couple de 415 Nm disponible de 1750 à 2750 trs/min. De quoi envisager des déplacements en toute sérénité et signer des moyennes confortables malgré les trois tonnes à mouvoir.

Photo 28-08-21 17 48 17

Et cela tombe bien parce que si la position de conduite est plutôt agréable, pour un engin de ce genre, et que bon nombre de systèmes d’aide à la conduite sont montés de série, c’est l’insonorisation qui déçoit d’autant que certains bruits de mobilier à l’intérieur de la cabine sont inévitables. Mais venons-en à ce qui démarque ce Nugget Plus de la version traditionnelle lancée en janvier 2019 et chargée de taquiner les valeurs bien établies que sont le Volkswagen California et le Mercedes Marco Polo bien plus onéreux.

LOFT LIVING ON WHEELS; FORD TRANSIT NUGGET PLUS WITH TILT

Grâce à un châssis allongé, le Transit devient un grand voyageur en s’offrant une véritable toilette et un lavabo supplémentaire. Le toit fixe rehaussé peut également être remplacé par un toit relevable ce qui améliore l’accès de ce Ford dans certains parkings et autres lieux publics. Conçu par le spécialiste allemand Westfalia, le Nugget Plus propose quelques solutions originales par rapport aux concurrents précités à l’image du bloc cuisine (évier, deux becs à gaz et frigo de 40 litres) placé derrière la banquette et non contre le flanc. Ce qui a obligé la société allemande spécialisée dans ce genre de transformations à placer les charnières du toit relevable à l’avant du véhicule et non à l’arrière.

LOFT LIVING ON WHEELS; FORD TRANSIT NUGGET PLUS WITH TILT

Autre originalité du Transit, la banquette arrière peut accueillir trois personnes et non deux comme les modèles du genre. Mais attention, il n’est possible que de loger quatre personnes avec deux places en bas, en dépliant la banquette, et deux adultes en haut sur une couche confortable de 1,80m de long et 1,38m de large. Une petite échelle intégrée dans la cuisine permet d’accéder à cet étage plutôt facilement. Les rangements sont assez nombreux dans les meubles de conduite et ne parlons pas de la toilette intégrée que l’on peut isoler avec des rideaux de vitre et une paroi pouvant être fixée à l’armoire de cuisine. Un lavabo supplémentaire caché dans le coin arrière gauche du Transit fait office de salle de bain mais on peut y brancher un tuyau pour une éventuelle douche extérieure qui peut bénéficier d’un chauffe-eau alors que les réservoirs d’eau atteignent un volume total de 42 litres.

Photo 28-08-21 17 35 59

Enfin, une table pliante fixée à l’intérieur du hayon arrière, et deux chaises pliantes viennent compléter l’équipage. Bien entendu, les deux sièges avant peuvent se retourner à 180° pour accueillir 4 personnes autour de la table intérieure qui se déplie en deux parties. Pour terminer, ajoutons que des petits néons et des lampes orientables apportent la luminosité nécessaire pour la nuit. Autant dire que Ford a pensé à tout au moment d’élaborer cette version très habitable du Transit.

Photo 28.08.21 17 45 28

En option, il est possible d’ajouter un auvent sur le flanc droit pour protéger sa petite famille du soleil ou, plus souvent en Belgique, de la pluie. Et le mieux reste à venir lorsqu’on aborde le sujet du prix. En effet, affiché à 51.209€ tvac, ce Ford Transit Custom Nugget Plus peut être considéré comme une affaire par les amateurs du genre. Face à lui, le Mercedes Marco Polo de base, doté d’un Diesel de 163ch et de la boîte automatique, est facturé 54.000€ tvac avant d’y avoir inclus la moindre option. Autant dire que la facture finale ne sera pas inférieure à 60.000€. Chez Volkswagen, le California est annoncé à 61.440€ avec le 2.0 TDI de 204 ch et la boîte DSG7 dans la plus accessible des finitions appelée Beach.

LOFT LIVING ON WHEELS; FORD TRANSIT NUGGET PLUS WITH TILT

Alors certes, certains ergoteront sur la finition moins soignée du Transit et sa revente moins glorifiante mais avec la différence de prix, on peut s’acheter une petite remorque pour y glisser les bagages de la petite famille parce que c’est bien là son point faible, comme pour ses concurrents d’ailleurs… où glisser les valises pour s’offrir 15 jours de vacances?

Photo 28-08-21 17 37 08

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s