Prise en main : L’Ami fait du hors-piste

Présenté en décembre 2021, le concept Buggy très marqué par un côté aventure a déclenché un enthousiasme unanime. Très rapidement, 1800 personnes se sont manifestées et ont exprimé leur volonté d’acquérir cette version pimentée de l’Ami. Citroën a donc finalement décidé de le sortir en très petite série, dont les 50 exemplaires destinés au marché belge ont été vendus en seulement 17 minutes et 28 secondes ! (texte: Paul-Edouard Urbain)

1
L’Ami à Tour et Taxis : un engin aux dimensions idéales pour se faufiler entre les étals de marché tout en profitant directement des saveurs les plus exotiques. Le côté pratique de l’engin est conservé, même pas peur d’y caser quelques sacs de courses voire des caisses de fruits.

L’été, nous tombons la chemise… l’Ami Buggy, elle, fait tomber portes et toit. Comme le dit si bien la publicité Citroën, « curieusement, notre designer n’a toujours pas été viré » mais… cette fois il a bien pris la porte ! Ce sont des portillons métalliques qui les remplacent. Ils sont toujours identiques pour les deux côtés et s’ouvrent d’un côté d’arrière en avant et, de l’autre, d’avant en arrière. Histoire de bien profiter du soleil et d’avoir les cheveux au vent, une toile amovible grise rappelant celle de la Méhari ou de la 2CV remplace l’élément vitré du pavillon.

2
La plaquette Ultra Limited Edition est apposée directement sur la planche de bord, côté passager. Chaque exemplaire est numéroté (de 1 à 50) et le nom du premier acheteur y est également gravé.

Achat en ligne simplifié

S’offrir une Citroën Ami ? Il ne faut que 2 minutes et 53 secondes chrono ! De quoi faire rougir certaines autres voitures électriques… En effet, toute la procédure d’achat est entièrement numérique et facilement accessible à tous.

3 (1)
Comme le dit la publicité Citroën, le designer a pris la porte ! elles sont ici remplacées par des portillons tubulaires toujours identiques pour les deux côtés, avec des sens d’ouverture inversés. Certes, la protection face aux éléments est inexistante mais le côté ludique et baroudeur est renforcé. Les jantes dorées sont une touche de couleur bienvenue pour contrebalancer le kaki. L’aileron à l’arrière du pavillon peut faire penser à la poignée d’une poussette, encore un élément fun propre à l’Ami !

La recette de la version Buggy est simple, l’Ami troque son coloris bleu pour arborer un magnifique kaki lui conférant un look plus baroudeur. La gaieté de l’Ami est toujours bien présente, grâce à des touches jaunes fluo et des jantes dorées du plus bel effet. De plus, quelques appendices « tous chemins » lui confèrent encore plus de caractère.

4
Minimalisme quand tu nous tiens ! L’intérieur de l’Ami est simple, tout en plastique et facilement lavable. Ici point d’écran 24’’, c’est votre smartphone qui prendra en charge la navigation comme le divertissement au travers de vos playlists préférées. Citroën fait dans la simplicité : plutôt que d’essayer de rivaliser avec le smartphone, il suffisait de l’intégrer facilement. Les touches jaunes fluo mettent une note de couleur bienvenue. Le crochet au premier plan permet d’accrocher un sac de courses très facilement.

Les acheteurs d’Ami Buggy n’ont même pas à se déplacer pour en prendre possession, elle leur est tout simplement livrée à domicile, comme n’importe quel autre achat en ligne. En outre, chaque exemplaire reçoit une plaquette mentionnant le nom du premier acheteur ainsi que son numéro dans la série des 50 destinées au marché belge.

3 (2)

Nous avons pu récemment en découvrir un exemplaire sur le site de Tour & Taxis. Le côté kart, très ludique, tout comme la simplicité d’utilisation et les réactions saines de l’engin sont bien conservés. Désormais, la sensation de vitesse est renforcée par l’absence des portières. Certes, elle est moins pratique que la version fermée mais encore plus fun. De quoi se faire plaisir pour les déplacements à la côte tout en pouvant aussi aller s’amuser sur la plage !

5
Si les vitres de portières façon 2CV ont disparu, c’est un autre clin d’œil à ce modèle ainsi qu’à la Méhari qui fait son apparition sur l’Ami Buggy : un toit découvrable en toile grise qui remplace la vitre du pavillon. De quoi encore renforcer l’impression d’espace à l’intérieur une fois qu’il est ouvert. Crème solaire indispensable !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s