BRC : Rallye du Condroz : la 4e de Lefebvre ?

À l’instar du maillot jaune au Tour de France, qui profite de l’ultime étape à Paris pour déjà savourer une coupe de champagne, ce samedi matin, dès le départ du Rallye du Condroz, Stéphane Lefebvre pourra faire sauter le bouchon. Le Français n’a en effet qu’à franchir le podium de départ pour célébrer officiellement son titre de Champion de Belgique des Rallyes 2022. Cela n’empêchera évidemment pas ce Rallye du Condroz d’être une épreuve passionnante et spectaculaire, puisque deux jours durant, nous pourrons assister à un duel de prestige de très haut niveau en bord de Meuse.

EBR2022_HenJo_251

À l’occasion de cette 9e et avant-dernière manche du BRC, le Nordiste pourra s’assurer du titre dès samedi matin. Pour remporter ce Rallye du Condroz, le pilote Citroën devra une nouvelle fois donner le meilleur de lui-même, même si le triple vainqueur de l’épreuve sera naturellement le favori naturel de ce Condroz.

EBR2022_JeDe_101

En tant que Champion en titre, Adrian Fernémont compte évidemment remporter une victoire cette saison. À l’East Belgian Rally, le pilote Skoda fut le seul à pouvoir inquiéter Lefebvre. Il faudra également suivre de près les chronos de Nikolay Gryazin, qui est une autre référence du WRC-2 pour nos pilotes nationaux. Gryazin entend bien se mesurer au Français, même s’il possède évidemment un handicap en termes de connaissance du parcours. Gino Büx veut aussi revendiquer la victoire lors de ce Rallye du Condroz sur sa Skoda. Du côté des challengers, il faudra tenir Maxime Potty sur sa Citroën C3 Rally2 à l’oeil, mais aussi son équipier Jos Verstappen, qui vise la victoire chez les papys. Xavier Bouche, Cédric Verhees, Richard Pex, Roger Hodenius et Emmanuel Gonnay ont également choisi une Citroën C3 Rally2 pour venir s’amuser en bord de Meuse.

EBR2022_JV_105

L’armada Skoda sera complétée par le Champion Junior en titre, Charles Munster, qui fait ses débuts en BRC au volant d’une Rally2, Bastien Rouard, Steve Zimmer, Etienne Monfort, Sébastien Incardona, Emeric Rary et Thibaud Mazuin. De son côté, John Wartique, qui sponsorise aussi Gino Büx, a opté cette année pour une Ford Fiesta R5 Evo, tout comme Nicola Stampaert. Jimmy D’hondt a de son côté choisi une Ford Fiesta R5 de première génération.

EBR2022_HenJo_120

En RGT, il faudra surtout s’intéresser aux chronos de la Porsche 991 GT3 de Gunther Monnens, qui affrontera dans la catégorie Henri Schmelcher (Porsche), Steve Rousselet (Porsche) et Chris Vandamme (Alpine). Du côté des tractions, la bagarre fera rage entre les ténors du Junior BRC et les valeurs sûres que sont Niels Reynvoet, Steve Fernandes et Johan Van den Dries.

EBR2022_JH_109

Pour le reste, le suspense et le spectacle seront aussi assurés par les concurrents du Clio Trophy Belgium et du Championnat historique sur les 18 spéciales figurant au programme de ce Rallye du Condroz totalisant 198 km contre le chrono. Le Rallye du Condroz prendra son envol ce samedi 5/11 depuis le podium de Huy à 7h00. Le vainqueur sera célébré dimanche, à 16h14, sur le podium final.

EBR2022_CD_107

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s