BRC: Spa Rally: A trois pour un titre…

Programmé ce week-end, le Spa Rally conclura une saison du Championnat de Belgique des Rallyes particulièrement disputée. Samedi et dimanche, la compétition s’annonce grandiose sur les 17 spéciales de l’épreuve spadoise, qui accueillera un plateau encore plus impressionnant que d’ordinaire avec la venue de deux pilotes français de référence. Mais dans le cadre du BRC, tous les regards seront évidemment concentrés sur la bagarre pour le titre belge entre Adrian Fernémont, Grégoire Munster et Ghislain de Mevius.

20200305_SPARALLY_presentation_049
On a le sourire dans la famille Jupsin et on peut, parce que ce Spa Rally va clôturer une saison 2021 exceptionnelle !

Avec Stéphane Lefebvre, le récent vainqueur du Rallye du Condroz, et Yohan Rossel, fraîchement couronné Champion du Monde WRC-3, DG Sport et Citroën aligneront deux ténors français, disposant chacun d’une Citroën C3 Rally2 de pointe. Deux calibres qui viseront naturellement la victoire au général, mais qui seront transparents dans le cadre du championnat.

Capture_d__cran_2021_11_24___08_31_02
Yohan Rossel, le Champion WRC2 2021, sera au départ face à Stéphane Lefèbvre, récent vainqueur au Condroz. Ca va voler!

En ce qui concerne la lutte pour le titre, le suspense est à son comble entre les trois prétendants à la couronne: Adrian Fernémont (127 points), Ghislain de Mevius (117 points) et Grégoire Munster (114 points). L’écart est donc très réduit et il se réduit encore lorsque l’on prend en compte le moins bon résultat à déduire du total.

Condroz2021_DM_118
Ghislain de Mévius conserve toutes ses chances de titre face à Fernémont et Munster.

Pour Fernémont, il s’agit de 18 points, contre 14 pour de Mevius et 11 pour Munster. Ainsi, une victoire permettrait à Grégoire Munster d’atteindre un total de 128 points, à Adrian Fernémont de terminer avec 127 unités et à Ghislain de Mevius de finir l’année avec 121 points… Sans oublier évidemment les 5 points de bonus en jeu lors de la toute dernière spéciale du championnat, la Powerstage. Il n’est donc pas exclu que le dénouement du championnat se déroule dans les ultimes mètres du rallye, clôturant ainsi de magistrale façon une saison 2021 exceptionnelle.

262368210_306580258138315_8410379728693936500_n
La nouvelle Hyundai i20 Rally2 fera ses grands débuts en Belgique aux mains de Grégoire Munster.

Les ténors de la compétition seront particulièrement bien préparés au moment de prendre le départ. Après sa victoire au Condroz, Adrian Fernémont est en confiance. D’autant plus qu’il a remporté le Spa Rally en 2018. Ghislain de Mevius était pour sa part le plus rapide des pilotes belges à Huy. Quant à Grégoire Munster, il aura l’avantage d’évoluer à domicile avec la nouvelle Hyundai i20 Rally2, une monture avec laquelle il a engrangé des kilomètres à Monza en WRC. Les trois candidats au titre pourront donc donner le meilleur d’eux-mêmes dès le premier mètre de course.

Condroz2021_JH_106
Maxime Potty aura une revanche à prendre à Spa après un Condroz décevant.

Mais d’autres pilotes de pointe revendiqueront la victoire ainsi que le meilleur temps dans la Powerstage. Ce sera le cas évidemment de Cédric Cherain, ancien vainqueur à Spa. Mais il ne faudrait pas oublier Cédric De Cecco, très rapide à Huy, Maxime Potty, qui entend prendre sa revanche après un Condroz qui ne lui a pas souri, ou encore l’expérimenté Xavier Bouche, qui s’élancera avec davantage de rythme qu’au Condroz. Le peloton des Rally2 pourra aussi compter sur Bastien Rouard (Ford Fiesta), l’Irlandais Daniel Barry (Skoda Fabia), Emmanuel Gonnay (Citroën C3), Henri Schmelcher (Hyundai i20), Jimmy D’hondt (Ford Fiesta R5) et Alain Litt (Skoda Fabia).

Condroz2021_JV_212

Du côté des GT, après sa démonstration au Rallye du Condroz, Romain Delhez aura cette fois une belle concurrence, notamment avec la présence de Patrick Snijers, qui avait fait forte impression lors du Sezoensrally. Francis Lejeune et Christophe Daco veulent aussi briller avec leur Porsche. Ils affronteront également Stefaan Prinzie sur son Alpine A110. À domicile, Armand Fumal a aussi choisi d’aligner une Alpine.

Condroz2021_KL_266
« Full attack », c’est le mode qui plait le plus à Gino Bux et cela tombe bien, il va encore devoir tout donner s’il veut remporter le titre en Stellantis Rally Cup!

Pour le reste, le suspense sera également au rendez-vous dans la Stellantis Rally Cup, où le titre se jouera entre Gino Büx et Charles Munster, avec Fred Caprasse comme arbitre du duel. Et il faudra aussi suivre de près le temps de Tom Rensonnet sur sa Clio Rally5, mais aussi les débuts en rallye de Junior Planckaert sur une Ford Fiesta Rally3.

Condroz2021_KL_270
Tom Rensonnet aura à coeur de briller sur ses terres en remportant, enfin, une victoire en Clio Trophy ?

Rendez-vous à Spa ce week-end pour un dénouement en apothéose! 
horaire spa rally

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s