Endurance: 65 GT attendues au départ des 24 heures de Francorchamps les 30 & 31 juillet

Soixante-cinq voitures sont attendues au départ de la plus grande course d’endurance de GT lors de la 74e édition des 24 Heures de Francorchamps, qui se tiendra du 28 au 31 juillet. La liste des engagés complète du double tour d’horloge belge a été révélée aujourd’hui, à l’occasion de la première des deux journées d’essais officiels programmées ces 21 et 22 juin.

SRO_B59I7095_2022

Pendant que les pilotes et les équipes préparent déjà ce rendez-vous majeur, le décompte se poursuit : il reste cinq semaines avant l’épreuve phare du GT World Challenge Europe et de l’Intercontinental GT Challenge. Le plateau de cette édition verra les neuf marques disputant l’Endurance Cup s’affronter. Avec 13 exemplaires pour les deux marques, Mercedes-AMG et Porsche auront l’avantage du nombre. Ferrari défendra sa couronne de l’an dernier en engageant deux équipages particulièrement solides en Pro, mais le constructeur italien aura notamment face à lui Audi et BMW, deux marques ayant souvent connu le succès dans les Ardennes et qui présenteront cette fois leur nouveau modèle. Lamborghini et McLaren ont de l’ambition après avoir signé leur meilleur résultat l’an dernier, les marques britanniques Aston Martin et Bentley complétant cette superbe liste des engagés.

SRO_983A6746_2022

Visant la victoire au classement général, 23 trios en Pro seront probablement taquinés de temps à autre par les 18 équipages (un record !) composant la Silver Cup. Nouvelle catégorie cette année, la Gold Cup a attiré 14 concurrents. Il faut y ajouter 8 voitures qui se disputeront la catégorie Pro-Am et deux candidats dans la Bronze Cup. Ce sera la première fois que cinq catégories seront représentées sur la course depuis que celle-ci est réservée aux GT3, seule la classification des pilotes différenciant les catégories. 

Vous voulez en savoir plus ? Voici un tour d’horizon des protagonistes visant les lauriers le dimanche 31 juillet lorsque s’abaissera le drapeau à damier !

SRO_983A6467_2022

ASTON MARTIN (VANTAGE AMR GT3)

Aston Martin s’attaquera aux 24 Heures de Francorchamps 2022 avec un objectif clair : mettre un terme à une attente de 74 ans sans victoire au classement général. L’équipe Beechdean AMR engagera un trio de stars avec notamment le héros local Maxime Martin, vainqueur en 2016, et qui passe actuellement sa vie au volant entre les courses américaines de l’IMSA et l’E-TCR, le championnat du monde des voitures de tourisme… électriques. L’ex-vainqueur sera épaulé par de fines gâchettes danoises avec Nicki Thiim et Marco Sorensen. L’association entre The Heart of Racing et TF Sport doublera les chances de succès de la marque britannique quand l’équipe Beechdean AMR visera aussi les honneurs en Gold Cup avec le même équipage que sur les autres épreuves de la saison, lequel comprend le patron-pilote de l’équipe, Andrew Howard.

_MG_9269

AUDI (R8 LMS EVO II GT3)

Audi a certes amassé un total de 10 arrivées sur le podium depuis que le GT3 est la catégorie reine (2011), mais le constructeur d’Ingolstadt ne s’est plus imposé depuis cinq ans et il est plus affamé de victoire que jamais. Le Team WRT fera office de fer de lance avec deux équipages Pro, mais Trésor by Car Collection, le Saintéloc Junior Team et Attempto Racing viseront aussi le sommet du classement général. Le très attendu Valentino Rossi sera évidemment très surveillé par les amateurs… mais du côté des Belges, c’est Dries Vanthoor, Benjamin Lessennes, Nicolas Baert, Frédéric Vervisch et Charles Weerts qui auront les faveurs des fans de la marque aux anneaux. Les mêmes équipes seront présentes en Silver Cup, le Team WRT ajoutant en outre une cinquième voiture dans la Gold Cup. Enfin, l’équipe locale Boutsen Racing sera aussi présente dans cette nouvelle catégorie pour ce qui sera sa première apparition sur la classique belge avec une Audi. 

BENTLEY (CONTINENTAL GT3)

Pour la troisième année consécutive, l’équipe française CMR défendra les intérêts de Bentley lors du double tour d’horloge ardennais dans la catégorie Pro-Am. Nul doute que l’unique Continental GT3 aura des prétentions dans sa catégorie…

SRO_983A6385_2022

BMW (M4 GT3)

Constructeur ayant remporté le plus de victoires aux 24 heures de Francorchamps avec… 24 succès, BMW présente cette année sa toute nouvelle arme : la M4 GT3. Après avoir déjà remporté l’épreuve à deux reprises, le ROWE Racing engagera deux équipages en Pro mais aux niveaux très différents et la #98 de Farfus-Yelloly-Catsburg sera la seule BMW à pouvoir viser la victoire au général. Une voiture sera aussi alignée en Silver Cup par le ST Racing, avec la patronne et pilote Samantha Tan pour relever l’un des plus grands défis de sa carrière. Ex-lauréate de l’épreuve, la structure Walkenhorst Motorsport fait son retour avec deux voitures : une en Gold Cup et une en Pro-Am. Il n’y a malheureusement pas de pilotes belges engagés sous les couleurs munichoises.

EG2A6044

FERRARI (488 GT3)

En 2021, Iron Lynx a permis à Ferrari de renouer avec la victoire dans les Ardennes après 17 ans de disette. En 2022, l’équipe italienne portera de nouveau les espoirs du célèbre cheval cabré avec deux équipages engagés en Pro avec Nielsen-Molina-Calado sur la #51 pour jouer la gagne. Après leur incontestable doublé lors des 1.000 Km du Circuit Paul Ricard, dernière course de l’Endurance Cup avant les 24 Heures, ils arriveront avec le moral gonflé à bloc. L’autre voiture de l’équipe, portant officiellement le nom de Iron Dames, visera le podium en Gold Cup avec un trio 100% féminin. AF Corse ajoutera une deuxième voiture en Gold Cup et la mythique équipe italienne tentera aussi de reconduire sa victoire de l’an dernier en Pro-Am. L’amateur belge Machiels sera bel et bien au départ sur la #52.

SRO_B59I5055_2022

LAMBORGHINI (HURACAN GT3 EVO)

Souvent en lice pour la victoire, Lamborghini court toujours après un premier succès dans la plus grande course d’endurance GT au monde. Cette année, l’équipe suisse Emil Frey Racing engagera les deux trios présents sur toute l’Endurance Cup et la structure américaine Orange1 K-PAX Racing ajoutera une autre Huracan GT3 Evo parmi les candidats à la victoire. La délégation inscrite en Silver Cup a fière allure avec deux voitures de l’équipe VSR en plus de celles du Emil Frey Racing et de Leipert Motorsport. Il faut y ajouter deux « Lambo » en Gold Cup avec l’incontournable structure Barwell Motorsport, multiple lauréate dans les classes, et la structure française AGS Events, qui fera ses débuts à Spa.

EG2A6698

MCLAREN (720S GT3)

McLaren a signé son meilleur résultat à Spa-Francorchamps l’an dernier, avec la 7e place de l’équipe britannique JOTA, qui avait livré une prestation particulièrement solide. Cette structure revient avec un trio de pilotes officiels et l’envie de faire mieux cette année ! Dans les classes aussi la marque pourrait jouer un rôle. De retour dans le giron de McLaren, l’équipe Garage 59 sera présente en Silver Cup et en Pro-Am quand Inception Racing ajoutera une 720S GT3 en Gold Cup.

SRO_983A6767_2022

MERCEDES-AMG (AMG GT3)

Neuf ans après sa dernière victoire au général, Mercedes-AMG alignera pas moins de trois équipages soutenus par le constructeur pour remettre l’étoile au sommet du classement. Partie de la pole position lors des deux dernières éditions grâce à l’exceptionnel Raffaelle Marciello, l’équipe Akkodis ASP a de grosses ambitions, tout comme GetSpeed et GruppeM Racing, qui pourront aussi compter sur trois pilotes officiels. La représentation de Mercedes-AMG en Silver Cup est très impressionnante avec les tenants du titre dans la catégorie, Madpanda Motorsport, rejoints par Akkodis ASP, Haupt Racing Team, GetSpeed et Al Manar Racing by HRT. En Gold Cup aussi le constructeur allemand veut briller avec le Haupt Racing Team, le Winward Racing et Sky Tempesta Racing. Pour compléter l’effectif, SPS automotive performance visera un succès en Bronze Cup quand l’autre voiture de l’équipe, sous l’appellation SunEnergy1 by SPS, sera alignée en Pro-Am.

_MG_9022

PORSCHE (911 GT3-R)

Deux victoires successives en 2019 et 2020 avaient replacé Porsche parmi les acteurs incontournables des 24 heures de Francorchamps. Et les chances de victoire pour 2022 sont à nouveau très élevées ! Parmi les équipages en Pro, les habitués de Dinamic Motorsport seront rejoints par trois autres 911 GT3-R représentant des régions du monde parfois très exotiques. Avec KCMG (Hong Kong), EMA Motorsport (Australie) et GPX Racing (Émirats Arabes Unis), on pourrait entendre des hymnes nationaux peu courant dimanche après-midi. Dinamic Motorsport et Allied Racing seront de solides candidats en Silver Cup, la structure allemande rejoignant Herberth Motorsport dans la Gold Cup. Cette même équipe Herberth Motorsport sera présente avec deux équipages en Pro-Am, catégorie dans laquelle Earl Bamber Motorsport et Singha Racing Team TP 12 devraient aussi avoir leur mot à dire.

EG2A5881

Programme chargé

Lors de la dernière semaine de juillet, l’activité sur la piste débutera avec le test réservé aux pilotes Bronze, le mardi 26 juillet. Mercredi, c’est vers la ville de Spa que l’attention se tournera avec le retour de la toujours très populaire parade au cœur de la cité thermale. Jeudi, les choses sérieuses débuteront réellement avec l’apparition sur la piste de tous les concurrents lors des premiers essais. C’est aussi jeudi qu’aura lieu la séance qualificative voyant chacun des pilotes prendre la piste. Les 20 équipages les plus rapides seront représentés vendredi par un seul pilote lors de la toujours très attendue Super Pole. Quant au départ de la course, il sera donné le samedi 30 juillet à 16h45.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s