Le dirigeable Goodyear Blimp fait son grand retour en Europe!

goodyear-blimp-test-flight-germany-03

Dernièrement, une icône a fait sa réapparition à l’horizon avec le retour du légendaire dirigeable Goodyear en Europe pour la première fois depuis longtemps. Le mardi 26 mai, un vol d’essai a été effectué avec succès à Friedrichshafen  en Allemagne. 

« Le Blimp Goodyear est une véritable icône qui a mobilisé l’imagination des consommateurs et des passionnés aux États-Unis et dans le monde depuis plus de cent ans », commente Mike Rytokoski, vice-président et directeur du marketing de Goodyear Europe. « Son retour en Europe était attendu depuis longtemps. C’est le moyen idéal de célébrer notre retour dans le sport automobile, notre nouveau partenariat médiatique avec Eurosport et les nouveautés de notre portefeuille de produits.”

goodyear-blimp-test-flight-germany-01

Ce dirigeable semi-rigide, de type Zeppelin NT, mesure plus de 75 m de long – près des trois quarts de la longueur d’un terrain de football – et près de 18 m de haut. Ce sera un magnifique ambassadeur de la marque Goodyear lorsqu’il survolera l’Europe, offrant une couverture aérienne unique des principales courses automobiles. Lorsqu’il ne sera pas exploité exclusivement pour Goodyear, ce Zeppelin poursuivra ses vols commerciaux en Allemagne.

goodyear-blimp-mayflowers-maiden-flight-in-1929

Plus souvent vu en vol en Amérique, le Blimp Goodyear est pourtant une icône européenne à part entière. Il est arrivé pour la première fois en Europe en mars 1972, effectuant son premier vol en juin à Cardington, en Angleterre. Baptisé « Europa », le célèbre dirigeable a ensuite survolé l’Europe pendant quatorze ans, visitant l’Italie, la France, la Belgique, l’Écosse et les Pays-Bas et se produisant lors de plusieurs événements sportifs et culturels importants, notamment le Grand Prix d’Allemagne au Nürburgring en 1985, l’Open de France à Rolland Garros en 1986 et même deux mariages royaux britanniques, avant de s’arrêter en 1986.

goodyear-blimp-test-flight-germany-04

Le Blimp Goodyear est revenu en Europe par la suite. Mais le vol d’essai du mardi 26 mai de Friedrichshafen, en Allemagne, est le premier vol du Blimp Goodyear depuis 2012. Il devrait survoler la région de Friedrichshafen dans un premier temps avant le reste l’Allemagne dans les semaines à venir. Il pourra à terme faire des images aériennes de certaines des courses automobiles européennes restantes du calendrier 2020.

Cela donnera un élan supplémentaire et significatif au retour de Goodyear en sport automobile international. La société est le fournisseur officiel de pneumatiques pour la catégorie LMP2 du Championnat du Monde d’Endurance (WEC), les European Le Mans Series, le Championnat Britannique de voitures de tourisme (BTCC) et, grâce à un nouveau partenariat médiatique avec Eurosport, la principale chaîne sportive européenne, la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme de la FIA (WTCC) et Pure ETCR, la première série de courses de voitures de tourisme 100% électriques et multi-marques. (Avec communiqué)

goodyear-blimp-test-flight-germany-02

Librairie: livre officiel des 24 heures du Mans 2019: en attendant l’édition 2020

livre-24h-du-mans-19-fr

Si, comme nous, vous avez pris un coup au moral en apprenant le report de l’édition 2020 au mois de septembre, nous vous invitons à revivre l’édition 2019 à travers les pages du livre officiel des 24 heures du Mans 2019. Comme le veut la tradition, c’est avec une iconographie particulièrement riche que se signale avant tout cet annuel. Tous les faits marquants y sont illustrés et ce depuis le processus de sélection jusqu’au passage de la ligne d’arrivée. A travers ces 280 pages, la 87e édition des 24 heures du Mans est entièrement décortiquée sans oublier un petit retour en arrière sur les années en 9.

WEC_2018-2019_Rd_358
Faute de concurrents, Toyota est seule au monde aux 24 heures du Mans où elle s’est imposée pour le deuxième fois.

Le premier chapitre est consacré à la « mise en place » avec le processus de sélection suivi par de belles images des installations et de la journée test disputée le dimanche 2 juin. Le deuxième chapitre concerne le pesage avec des photos d’ambiance avant de passer en revue les engagés. Ensuite, c’est un chapitre intitulé « la semaine mancelle » qui suit avec la séance d’autographes sur le circuit et les pages hors-piste où l’on revient sur les activités organisées dans les villages environnants. Vient enfin le chapitre consacré aux essais à proprement parler. On rentre enfin dans le vif du sujet avec les premières photos des bolides en action. C’est là une des réussites de ce livre, il fait monter le lecteur en régime un peu comme on peut le vivre lors de cette fameuse semaine mancelle.

2019 - 24 Heures du Mans
En LMP2, c’est l’écurie Alpine qui signe un nouveau succès pour la troisième fois en quatre ans!

Ensuite vient ce que les auteurs ont désormais appelé la « veillée d’armes ». On y fait le tour des conférences de presse avant de revenir en belles images sur la parade des pilotes. Le chapitre appelé « avant-course » détaille les courses disputées en lever de rideau des 24 heures. L’occasion de découvrir les futures stars de la grane épreuve qui font leurs armes dans la compétition appelée, à juste titre, Road to Le Mans. On revient également sur la mise en grille, dernier instant où les pilotes sont décontractés voire concentrés pour ceux qui prendront le départ. Il faut donc attendre la page 124 pour assister enfin au départ donné par Charlène de Monaco.

192607-cgt-24-lamans-wec
En LM GTE PRO, Ferrari signe une troisième victoire grâce à l’excellent travail réalisé par le Team AF Corse sur les 488 GTE.

Traditionnelement, on a droit aux meilleurs clichés illustrants les faits de course, heure par heure. Des photos double page viennent agrémenter le tout. 110 pages plus tard, c’est l’arrivée suivie par le chapitre intitulé « la 25e heure » consacré aux clichés d’ambiance après la course mais également aux podiums de chaque catégorie, les résultats, les statistiques et l’analyse de la course signée Denis Chevrier. Des sujets plus « magazine » suivent alors avec un article sur les filles aux 24 heures ou encore sur le film Le Mans 66. Vous l’aurez compris, nos confrères Thibaut Villemant et Jean-Marc Teissèdre signent à nouveau un bel exercice et conservent, depuis toujours, le caractère indispensable de cet ouvrage qui figure dans notre bibliothèque depuis 1986.

24 Hours of Le Mans 2019
Alors qu’une Ford GT s’était imposée sur la piste, c’est finalement la Porsche 991 RSR #56 du Team project 1 qui l’emportait en LM GTE AM suite au déclassement de l’américaine pour temps minimal de ravitaillement non respecté.

Titre : 24 H LE MANS 2019 chez ETAI

Auteurs : Thibaut VILLEMANT & Jean-Marc TEISSÈDRE

Nombre de pages : 280

Nombre de photos : 600

Prix conseillé: 49,00 € TVAC

Librairie: 24 Heures du Mans 2017

24-heures-du-mans-2017-le-livre-officiel

Sorti pour les fêtes, l’annuel des 24 Heures du Mans 2017 demeure une référence parmi les ouvrages touchant au sport automobile et plus particulièrement à la plus grande course du genre. A la barre, on retrouve l’excellent Jean-Marc Teissèdre désormais uniquement épaulé par Thibaut Villemant. La préface de cette édition est signée par Chase Carey, le patron de la F1 qui a donné le départ de cette 85e édition des 24 Heures du Mans!

Porsche LMP Team: Brendon Hartley, Timo Bernhard, Earl Bamber (l-r)

Comme le veut la tradition, le volume 2017 débute avec des hommages puis revient sur les manches du WEC disputées avant le grand rendez-vous manceau. Ensuite quelques pages nous replongent au coeur de l’édition de 1967 avant d’en arriver à la journée-test disputée le 4 juin. On en retrouve les résultats chronométriques complets avant de débuter cette fameuse semaine mancelle!

Le Mans 24 Hours Race

Débute alors le tour complet des forces en présence, équipe par équipe. Ensuite on se plonge dans l’ambiance du pesage, la vie au circuit en attendant la traditionnelle parade au coeur de la ville sans oublier les manifestations officielles. Nous sommes déjà à la page 108 lorsqu’on découvre enfin les premiers clichés des bolides en action lors des essais! Vient ensuite le chapitre consacré à l’avant-course avec le warm-up, la Porsche Carrera Cup et la manche des LMP3 de la Road to Le Mans.

M17_2861_fine

Là, on découvre deux pages signées Carole Capitaine et qui nous parle des femmes dans la course. Ensuite nous voilà sur la grille de départ avec les différentes personnalités vues à quelques minutes du départ. Enfin débute le compte-rendu traditionnel, heure par heure. Les photos sont de très belles qualités et à chaque heure, les auteurs consacrent un « focus » sur les évènements ayant marqué les soixante dernières minutes.

7061913_1a57925819d95b0b97750b2c9190bb915d6130e5_1000x625

Arrive le chapitre appelé « la 25e heure » où l’on découvre la réaction des lauréats qui ont droit aux honneurs des différents podiums. On apprécie également une double page consacrée au fils du Docteur Wolfgang Ullrich qui nous raconte ses 24 heures, d’autres pages nous présentent le Jackie Chan DC Racing et enfin, les pages que nous préférons, celles de l’analyse technique de l’allemand Marcus Schurig, journaliste chez Sport Auto Allemagne. Enfin, après les tableaux reprenant diverses statistiques, les pages In Memoriam rendent hommage aux disparus de l’année.

M17_2869_fine

N’oublions pas de signaler que cette année, il est possible de retrouver des videos de la course en téléchargeant l’application des éditions ETAI en scannant des pictos disséminés dans l’annuel 2017!

Aston Martin Racing_Le Mans 2017_180617_21

Cet ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies ou chez E.T.A.I au prix conseillé de 49 euros.

Le Mans 24 Hours Race