Alfa Romeo Tonale : retour en force et en forme

La métamorphose… c’est ainsi qu’Alfa Romeo marque la sortie de son nouveau SUV compact, mettant l’accent sur la connectivité et l’électrification. Outre le cent douzième anniversaire de la marque, 2022 est aussi l’année des 60 ans de la Giulia et des 50 ans de l’Alfasud. Ces deux modèles qui ont durablement marqué les esprits sont toujours réputés pour leurs mécaniques nobles, leur comportement sportif et leur polyvalence. Le nouveau Tonale s’inscrit dans cette lignée, tout en mettant le client au premier plan. Il débarque sur le marché des Audi Q3 et BMW X1. Ses dimensions (4,53 m de long pour 1,84 m de large et 1,60 m de haut) sont similaires et ses tarifs devraient être inférieurs à ceux de ses rivaux allemands.

1
Le Tonale ouvre une nouvelle ère chez Alfa Romeo, celle de Stellantis, bien entendu mais aussi et surtout celle de l’électrification au service du plaisir de conduire et d’une nouvelle expérience client globale.

Design italien

Le prototype du Tonale a été présenté lors du salon de Genève 2019 et la version finale est très proche de celui-ci. Les différences les plus notables se situent du côté des phares, plus imposants, l’arrivée de poignées extérieures ou encore la suppression de touches chromées sur les vitres. Moderne, le Tonale n’oublie pas non plus les traditions maison, avec la calandre centrale (le « scudetto »), les phares triples qui rappellent la 159, le SZ ou encore le concept car Proteo. L’air de famille est bien présent mais il se veut moderne et… en harmonie avec la signature lumineuse arrière.

5
La ligne de caisse du coupé Bertone se retrouve dans les flancs du Tonale pour relier les phares aux feux arrière. Elégante et intemporelle, elle fait partie de l’ADN d’Alfa Romeo.

La mission du Tonale est claire : réinventer la sportivité typique d’Alfa pour le 21ème siècle. La « ligne GT », inspirée par la Giulia GT, court sur les flancs et unit d’ailleurs les phares (LED) aux feux arrière. La forme de la lunette arrière est elle aussi un hommage à la 8C Competizione tandis que les jantes « cadran de téléphone » s’inspirent de celles de la 33 Stradale de 1967. Esthétiquement, le Tonale veut plaire à un public jeune et dynamique, habitant en ville, tout en mettant en avant plusieurs références à des modèles historiques de la marque. C’est aussi pour cette raison que le lancement a été filmé au musée, pour bien montrer le lien.

11

Technologie de pointe

Alfa Romeo met en avant une expérience de conduite unique et une valeur résiduelle élevée… le Tonale est d’ailleurs la première voiture au monde à bénéficier d’une certification NFT (Jeton Non Fongible). Utilisant la technologie des blockchains, le NFT certifie la voiture dès l’achat et enregistre son utilisation ainsi que toutes les interventions effectuées durant la vie du véhicule, préservant au mieux sa valeur résiduelle.

4
Modernité et tradition, y compris à l’intérieur avec une forme classique pour le combiné mais… des écrans et équipements technologiques à la page.

Comme il se doit, la connectivité du Tonale est très élevée. Il bénéficie de deux écrans TFT mesurant au total 22,5’’ (un écran numérique de 12,3’’ en guise de combiné bord, associé à un écran tactile central de 10,25’’), c’est mieux que tous ses rivaux. Des mises à jour « over the air », à distance, sont prévues et il intègre également Alexa, l’assistant personnel d’Amazon. D’ailleurs, grâce au « Secure Delivery Service », le Tonale peut devenir le point de livraison de vos colis Amazon… via un déverrouillage de la voiture à distance, en toute sécurité.

2
Présenté lors du Salon de Genève 2019, le Tonale a été affiné mais n’a pas fondamentalement changé, tant mieux ! Les phares ont grandi, des poignées sont arrivées sur les portières et un peu de décoration chromée est passée à la trappe.

Cette intégration permet également d’agir à distance sur l’éclairage ou le chauffage au domicile du conducteur. De multiples équipements ADAS de niveau 2 sont de série : régulateur de vitesse adaptatif ; assistance au maintien de voie et assistance d’embouteillage ajustent automatiquement vitesse et trajectoire tout en assurant sécurité et confort. Citons encore l’assistance au freinage d’urgence pour éviter les collisions avec des piétons et des cyclistes, le détecteur de somnolence, la détection d’angle mort ou encore la caméra 360°. L’éclairage LED intégral est adaptatif et détecte les autres voitures, afin ne pas être éblouissant. Une fonction intégrée améliore l’éclairage de virages.

9
Ergonomie soignée et plaisir de conduite… la boîte est une 6 ou 7 rapports à double embrayage, en fonction de la motorisation. Hybride, hybride rechargeable ou encore Diesel sont au programme. Si le marché le demandait, une version électrique pourrait voir le jour. La plateforme FCA partagée par le Tonale avec les Jeep Compass et Renegade le permet.

Motorisations : électrification sauce Alfa

Alfa Romeo se devait de présenter un modèle électrifié…Cependant, histoire de respecter l’ADN de la marque et sa tradition, le Tonale est d’emblée disponible en version hybride et Plug In hybride « Q4 », en version 4 roues motrices associant moteur thermique et électrique. La marque insiste beaucoup sur le fait qu’il s’agit d’abord d’une Alfa et qu’ensuite, seulement, c’est une hybride… et que cette électrification est là pour renforcer les caractéristiques et le côté dynamique du Tonale. En l’espèce, le Tonale est la première Alfa à recevoir le nouveau moteur quatre cylindres 1500 cm3 haute compression avec injection directe haute pression, distribution variable et turbo à géométrie variable.

13

Dénommé hybride VGT (turbo à géométrie variable), il est disponible en deux niveaux de puissance : 130 et 160 ch. Selon Alfa Romeo, ce moteur est aussi frugal qu’un diesel mais offre une accélération très linéaire, avec l’avantage que le moteur électrique et son couple maximal instantané interviennent au démarrage, avant que le turbo ne prenne le relais. Le système de propulsion hybride 48V est à même de propulser seul la voiture, sans que le moteur à combustion interne fonctionne. A la différence de la plupart des véhicules hybrides légers, ici, c’est un moteur électrique qui officie, plutôt qu’un alterno-démarreur augmentant simplement le couple disponible et récupèrant de l’énergie tout en pilotant le système start and stop. Les ingénieurs de chez Alfa ont travaillé autrement : le moteur électrique est placé sur l’arbre principal de la boîte TCT sept rapports à double embrayage. Il développe 15 kW et un couple de 55 Nm, assez pour entraîner les roues avant lors des phases de démarrage, dans un embouteillage, à vitesse réduite, ou lors de manœuvres de parking.

6
Signée par Franco Scaglione en 1967, la 33 Stradale est en quelque sorte la « GTO » d’Alfa… ses jantes ont inspiré celles du Tonale. En forme de « cadran de téléphone », elles étaient déjà sur les 156 et 147 GTA.

Autre avantage, il permet même de se passer du moteur thermique sur autoroute, tout en permettant également de récupérer plus d’énergie qu’un classique alterno-démarreur. La version hybride rechargeable Q4 de 275 ch utilise le désormais bien connu quatre cylindres FIAT 1300 cm3 MultiAir turbo et passe de 0 à 100 km/h en 6,2 sec. Elle offre une autonomie de 60 à 80 km en mode électrique. La gamme comprend également une version deux roues motrices équipée d’un nouveau moteur diesel 1600 cm3 (130 ch et 320 Nm), associé à une boîte TCT 6 rapports.

8
Super, Sprint, TI et Veloce seront les différentes finitions disponibles sur le Tonale. Ces baquets proches de ceux du Stelvio et de la Giulia accueilleront les passagers avant sur la version Veloce. Ils seront également accompagnés, entre autres choses, d’étriers Brembo à 4 pistons à l’avant.

Intérieur qualitatif et sportif

Pour ce que nous pouvons en découvrir, à l’intérieur également, le Tonale respecte la tradition, tout en apportant une touche de modernité bienvenue. Le tableau de bord est largement centré sur le conducteur. Une double visière abrite tachymètre et compte tours… Les passagers avant bénéficient de sièges baquets qui devraient s’avérer confortables et offrir un bon soutien. Alfa Romeo insiste sur l’attention aux détails, à l’espace et au confort, en insistant sur le niveau très élevé des matériaux et des assemblages.

Comportement dynamique

Le Tonale est avant tout une Alfa Romeo et, à ce titre, se doit de bénéficier d’un comportement routier digne de la marque… ce que nous vérifierons très prochainement ! Le Tonale est la dernière Alfa qui repose sur une plateforme d’origine FCA, en l’occurrence la « small wide » des Jeep Compass et Renegade. Une version full électrique est faisable, si la demande (et/ou la législation) le justifie. Selon Alfa , le Tonale aurait le comportement routier le plus dynamique du segment. La suspension utilise des combinés MacPherson sur les quatre roues, avec amortissement FSD pour « Frequency Sequensive Damping »- amortissement à fréquence séquensive- et pilotage électronique à partir de la version Veloce, commandé depuis le DNA. La répartition des masses de la version hybride rechargeable (50-50) est digne d’une voiture sportive. La direction est, toujours selon Alfa, la plus directe du segment. Le freinage fait appel à des disques ventilés à l’avant et pleins à l’arrière, pincés par des étriers Brembo (à 4 pistons à l’avant) sur la Veloce. Un différentiel autobloquant électronique est monté sur les versions hybrides et diesel.

7
Alexa, l’assistant personnel d’Amazon, fait partie de l’équipement standard du Tonale. Il permettra également de transformer la voiture en point de dépôt de colis et de gérer des fonctions domotiques au domicile du propriétaire !

Expérience client : au top !

Face aux concurrents premium du Tonale, BMW X1 et Audi Q3 en tête, Alfa Romeo met en avant la qualité du produit et du service. A commencer par l’expérience numérique puisque le client peut passer commande de son véhicule directement de chez lui, en trois étapes simples, en utilisant la même interface que les concessionnaires de la marque. Par ailleurs, le nouveau venu bénéficie d’une garantie de 5 ans et même de 8 ans ou 150.000 km sur les batteries. De quoi rassurer les prospects et améliorer les valeurs résiduelles sur le marché des véhicules de société. Le programme Alfa Romeo Certified couvrira le Tonale une fois qu’il se retrouvera sur le marché de l’occasion. La marque veut que le client « occasion » se sente tout aussi privilégié que celui achetant en neuf.

12

Chaque véhicule fera l’objet d’un contrôle sur 120 points, pourra facilement être essayé avant achat (avec de nombreuses solutions de financement personnalisées) et si le client n’était pas complètement satisfait, il pourrait même se faire rembourser dans un délai de 10 jours ou 1.000 km ! Une garantie équivalente à celle d’un véhicule neuf avec assistance routière 24/7 sur l’ensemble de l’Europe fait également partie du dispositif et… aucun frais d’entretien ne sera à prévoir pendant un an ou 15.000 km ! Voilà de quoi vraiment repositionner Alfa Romeo parmi les marques les plus prestigieuses, avec des prestations de premier ordre pour rassurer la clientèle.

15
Le Tonale a une vocation familiale et se place en grand rival des BMW X1 et Audi Q3, avec le petit plus Alfa, la passion.

Lors des entretiens, l’atelier utilisera la vidéo pour expliquer les travaux nécessaires au client et lui demander son accord, en tout ou partie, après lui avoir transmis un devis numérique. Les tarifs ne sont pas encore communiqués mais quatre finitions sont au programme : Super, Sprint, Ti et Veloce. Le Tonale est produit à l’usine de Pomigliano d’Arco, près de Naples… là d’où sont également sorties les Alfasud. Le complexe a été récemment rénové pour s’adapter aux nouvelles technologies, en favorisant le plus grand respect de l’environnement.

14

Reconstruire une gamme

Le Tonale marque la renaissance d’Alfa, désormais intégré dans la galaxie Stellantis. La survie de la marque est en jeu, le constructeur dispose d’une bonne dizaine d’années pour faire ses preuves. Alfa prévoir de disposer d’une gamme 100% électrique à l’horizon 2027 et, d’ici 2030, c’est un nouveau modèle par an qui devrait sortir… Une Alfa de petit gabarit dérivée de la 500 n’est pas (ou plus ?) à l’ordre du jour mais un SUV compact entièrement électrique devrait arriver en 2025. Après les Stelvio et Tonale, il devrait lui aussi célébrer une célèbre montagne et prendre le patronyme de « Brennero ».

10
L’usine située près de Naples, à Pomigliano d’Arco, vient d’être rénovée afin de garantir des standards de qualité et de respect de l’environnement très élevés. C’est de là que sortaient les premières Alfasud, il y a… 50 ans !

Rêvons un peu et imaginons une succession à la Giulia, sous forme d’un coupé 4 portes, peut-être ? Et si les ventes évoluent positivement, pourquoi pas imaginer le retour d’un cabriolet ? Alfa pourrait très bien lancer le premier cabriolet électrique du marché et remettre cette catégorie de véhicules à l’ordre du jour… l’Italie, Alfa Romeo et la Dolce Vita sont indissociables ! (Texte: Dimitri urbain)

Une réflexion sur “Alfa Romeo Tonale : retour en force et en forme

Répondre à Neuilly Didier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s