Hazel Chapman (1927-2021) : Madame Lotus nous a quittés…

Veuve de Colin Chapman, Hazel vient de décéder dans sa nonante-quatrième année. A l’heure où la place des femmes dans la société est toujours plus importante, Hazel Chapman a été véritablement une pionnière. Dès les années 50, elle a su s’imposer, tant par ses qualités humaines que commerciales dans un milieu masculin, voire macho. Des années durant elle a conseillé son mari, lui permettant de prendre les bonnes décisions pour développer Lotus.

HC 1

Colin et Hazel se sont rencontrés lors d’une soirée, en 1944, ils avaient à peine 16 ans. En 1947-48, ce sont les parents d’Hazel qui ont permis à Colin Chapman de construire la toute première Lotus, la Mark 1, dans la remise située à l’arrière de leur hôtel, à Hornsey, dans la banlieue de Londres. Rapidement, Colin devenu ingénieur, travaille pour la Royal Air Force.

HC 2

De son côté, Hazel supervise l’assemblage des voitures. Ensemble, ils prennent part à diverses compétitions et leurs succès amènent de plus en plus de clients. C’est grâce à Hazel que Lotus devient une société à part entière, dès le 1er janvier 1952. C’est encore elle qui finance la transformation de celle-ci en société anonyme quelques mois plus tard. Ils se marient en 1954 et toute sa vie, Hazel va occuper différentes fonctions dirigeantes tant chez Lotus Cars, au Team Lotus que chez Lotus Components.

HC 3

Outre ses qualités de gestionnaire, elle s’investit dans l’organisation de Lotus, justifiant l’adage que « derrière tout homme fort se cache une femme… » Elle était très fière d’avoir travaillé avec la majorité des pilotes Lotus de F1 : Jim Clark, Graham Hill, Jochen Rindt, Emerson Fitipaldi, Mario Andretti, Nigel Mansell et, bien entendu, Ayrton Senna. Elle s’est également investie dans la création du club « The Dog House », une écurie de compétition pour femmes.

HC 4

Devenue veuve en 1982, elle prend la décision de vendre Lotus afin d’assurer un avenir plus serein à la marque. Elle est ensuite devenue l’une des directrices du Classic Team Lotus, aux côtés de son fils Clive. Cette société restaure des Lotus de courses historiques et gère l’héritage de la marque… tout en restant encore impliquée auprès de Lotus, le constructeur.

HC 5

En 2018, elle a d’ailleurs dédicacé la cent millième Lotus à sa sortie d’usine. A l’époque de Colin Chapman, toute nouvelle Lotus de route lui était montrée avant sa présentation officielle… une tradition qui a été maintenue par la marque jusqu’au bout. Le sourire et la patte de cette grande dame resteront à jamais associée à Lotus. (Dimitri Urbain)

HC 6

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s