La bibliothèque idéale du Rédacteur Automobile: La Renault 6 de mon père, par Bernard Vermeylen et Michaël Tivet

La collection « de mon père » des Editions E.T.A.I. propose toute une série de titres qui, en 120 pages, retracent la carrière de modèles populaires des années 50 à 80, essentiellement français. Si certains sont d’une qualité plus que discutables et sont plus des survols qu’autre chose, fort heureusement, quelques-uns sont de véritables perles. Ceux signés par Bernard Vermeylen ne déçoivent jamais…

la-renault-6-de-mon-pere
Bien que produite à près de 1.750.000 exemplaires, la 6 n’a jamais été la star de la gamme Renault. L’un des derniers ouvrages de la collection « de mon père » lui rend hommage et la réhabilite aux côtés de la R4 et de la R16.

Cet auteur belge est le spécialiste réputé des Panhard mais ne dédaigne pas prendre la plume pour narrer en détail l’histoire de certaines Renault. Après la 5 et la 16, voici la 6. Associé à Michaël Thivet, grand amateur de R6, ils signent ici l’un des meilleurs volumes de la collection.

la-renault-6-de-mon-pere (2)
La formule utilisée par la Régie Renault pour la R6 est simple : une voiture polyvalente et pratique, moins spartiate que la R4, avec des capacités routières et un confort supérieur mais en dessous de la R16. Elle reprend le hayon, la traction avant et l’allure générale de ses cousines.

Une mal-aimée…

La Renault 6,c’est un peu un vilain petit canard. Et tout comme la Dyane a toujours vécu dans l’ombre de la 2CV, elle, c’est en retrait de la fameuse R4 qu’elle a fait carrière. Certes, elle n’a jamais voulu être un prix d’élégance ou représenter le dernier cri de la technique. L’idée de la Régie, avec la 6, c’était de permettre aux propriétaires de R4 de monter un peu en gamme, avec une voiture un peu mieux finie et plus confortable. Et elle s’inscrit bien dans le ton de son époque, les années 70. L’air de rien, elle séduit une clientèle assez large et remporte un beau succès, avec pas loin de 1.750.000 exemplaires produits.

S0-renault-rodeo-1970-1986-l-autre-reine-de-l-ete-des-2-500-eur-684091
La R6 ne sera produite qu’en version 5 portes et voiture de loisirs, concurrente de la Mehari, sous le nom de Rodéo 6.

… à la carrière internationale !

Présentée en 1968, la 6 est une espèce de mini R16, une voiture à vivre, située entre la populaire « Quatrelle » et la plus cossue 16. Comme ses deux cousines, elle offre un hayon, quatre portières, une modularité très pratique, la traction avant… au travers de pas moins de dix chapitres, les auteurs retracent l’histoire de la voiture, le contexte de sa sortie ainsi que sa carrière, tant en Europe qu’en Amérique Latine. Richement illustré et complet, voilà de quoi réhabiliter la compacte française auprès de nombreux amateurs. Rien n’y manque, des catalogues étrangers aux teintes et selleries ainsi que la compilation des numéros de série, des types… A consommer sans modération !

1970_Renault-6
Le confort des passagers est primordial ! L’absence de tunnel central augmente l’espace intérieur. Si le tableau de bord fait largement appel au plastique, sa tenue dans le temps est correcte.

La Renault 6 de mon père, Bernard Vermeylen & Michaël Thivet, Editions E.T.A.I., ISBN 979-10-283-0485-0. Prix : 29,90 €.

la-renault-6-de-mon-pere (3)
la-renault-6-de-mon-pere (1)
La R6 connaît une carrière beaucoup plus longue en Espagne qu’en France : elle y sera produite jusqu’en 1986 dans l’usine de Valladolid.
178368-renault-6-camping
6sinpar
Version confidentielle s’il en est, la conversion 4X4 non permanente de SINPAR dote la R6 de capacités tous chemins. A une époque où les berlines à traction intégrale se comptaient sur les doigts d’une seule main, cette variante leur a ouvert la voie et permis d’augmenter la polyvalence de la R6.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s