Insolite : Une Aston Martin DB5 pour James Bond en herbe !

James Bond est pour toujours associé à l’Aston Martin DB5. C’est bientôt Saint Nicolas et Noël et voilà de quoi satisfaire les jeunes amateurs du célèbre agent secret. La « Little Car Company » vient d’en sortir une version électrique à l’échelle, pour enfants très gâtés !

1
Reproduite aux deux tiers de la taille réelle, la DB5 Junior de la Light Car Company s’adresse aux amateurs fortunés et désireux de partager leur passion de l’automobile avec leur progéniture. Mue par un moteur électrique et des batteries, la version « No Time to Die Edition » atteint pas moins de 72 km/h en pointe !

Créée en 2019, la « Little Car Company » est spécialisée dans la création de voitures pour enfant réalisées en collaboration avec les constructeurs les plus prestigieux. Assemblé à la main, chaque exemplaire est donc officiel. La société est implantée sur le site du Bicester Heritage, un ancien aérodrome de la seconde guerre mondiale qui, depuis 2013, rassemble toute une série de spécialistes de la voiture ancienne. Ces objets de luxe s’inscrivent dans la tradition des Bugatti Baby, qui permettaient aux propriétaires les plus fortunés de partager leur passion avec leur progéniture. Dans chacune de ses réalisations, la Little Car Company veut insuffler une partie de la magie ayant présidé à la réalisation de la version originale. Et chaque acheteur devient membre à vie du très exclusif Little Car Club ! La DB5 James Bond est le troisième projet de la marque, après la recréation de la Bugatti 35 Baby (à l’occasion du cent dixième anniversaire de la marque) et de la Ferrari 250 Testa Rossa J.

2
Réalisé en collaboration avec Aston Martin, chaque voiture possède son propre numéro de châssis et dispose de monogrammes authentiques !

Une gamme

A l’image de ce qui se pratique à Newport Pagnell, la DB5 Junior de LCC est donc disponible en versions « DB5 » et « DB5 Vantage ». Ces engins à propulsion électrique sont réduits aux deux tiers de la taille réelle de la voiture originale.  La première dispose d’une seule batterie de 1,8 kWh et d’un moteur de 5 kW tandis que la seconde offre une puissance et une capacité de batterie doublée. La seconde offre même un différentiel à glissement limité, pas moins ! Et en plus des modes de conduite novice et expert, la seconde propose également un mode Vantage.

3
Comme sur la vraie, les James Bond en herbe peuvent utiliser des canons dissimulés dans l’emplacement des phares avant. Ici, bien entendu, pas de poudre ni de balles mais un dispositif créant l’illusion par du bruit et de la fumée.

No Time to Die Edition

Le bon Mister Q s’est penché sur la version Vantage… Celle-ci a évolué en version “No Time to Die”, dont la commercialisation coïncide justement avec la sortie du dernier opus de la franchise James Bond. Cette fois, il y a de quoi faire parler la poudre dans les allées des grands domaines : 16 kW, pas moins de 4 batteries de 1,8 kWh et une vitesse de pointe de 72 km/h ! Une véritable supercar à pédales… Ici, le mode de conduite Vantage laisse la place à un mode Escape, le service de Sa Majesté ne saurait se contenter de moins. La voiture est équipée de canons miniatures (livrés sans munitions, bien entendu ils ne produisent que de la fumée et du bruit), de plaques minéralogiques qui tournent et ce sont les mêmes logiciels qui ont été utilisés pour créer les plaques de la voiture du film.

4
Les plaques minéralogiques tournent, comme sur la DB5 de 007 et la sortie d’échappement factice permet de créer un écran de fumée derrière soi, histoire de s’échapper.

Il est même possible de les personnaliser. Un dispositif créant un écran de fumée est installé dans l’échappement. Il y a de quoi faire de la fumée pendant une heure, histoire de disparaître pour de bon. Par ailleurs, un mode dérapage permet au 007 en culotte courte de s’extirper au plus vite des endroits les plus étroits et… déstabiliser ses poursuivants. Les commandes de tous ces accessoires sont situées dans le panneau de portière et peuvent s’escamoter facilement. Par rapport à l’originale, ici c’est un cabriolet et non plus un coupé et… le siège passager éjectable n’est pas au programme. Ce qui est évidemment beaucoup moins dangereux !

5
La commande des gadgets Bondiens est dissimulée dans le panneau de portière, Mister Q n’aurait pas fait mieux.

L’exclusivité a un prix…

Entièrement réalisées à la main, les tarifs de ces DB5 Junior débutent à un peu plus de 41.000 € pour la version de base.  Le tarif de la Vantage commence, lui, à 53.000 € et la version 007, la plus élaborée, est affichée à… 106.000 € ! Le tout hors taxes et frais de transport, bien entendu. La firme limitant les achats à trois exemplaires, ça va être compliqué dans certaines familles royales. Mais ne traînez quand même pas trop car, à l’image de la vraie DB5, il n’y aura au maximum que 1059 exemplaires produits et pas un de plus. Bien évidemment, ce sont des modèles officiels approuvés par Aston Martin. Chaque exemplaire reçoit des monogrammes authentiques, une peinture « Silver Birch », des compteurs Smiths- y compris la montre identique à celle de la DB5, ainsi que son propre numéro de châssis.

6
Le tableau de bord est conforme à celui de la DB5 : instruments Smiths, montre identique et volant associant acajou et aluminium !

Pour l’intérieur, réalisé en cuir, plusieurs coloris sont disponibles et le volant associe acajou et aluminium. Le capot avant et celui du coffre s’ouvrent exactement comme sur la vraie DB5. Le freinage est à disques sur les quatre roues et un frein de parking hydraulique est également monté. La suspension avant fait appel à une double triangulation tandis qu’à l’arrière l’essieu rigide est lui aussi conforme, avec ses tirants et sa barre Panhard. Histoire de saluer également les dernières avancées technologiques proposées par Aston Martin, les batteries lithium-ion peuvent se changer et la récupération d’énergie au freinage fait partie de l’équipement de série. Et si le prix vous laisse de marbre, la qualité de réalisation ne peut que susciter le rêve dans l’esprit de tous les amateurs ! (Texte: Dimitri Urbain)

7
Chaque exemplaire reçoit une plaque d’identification l’authentifiant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s